mercredi 3 octobre 2018

Les oeufs de Yoni, histoire et utilisation(s)

Le terme Yoni, dans la culture Hindoue, représente l'ensemble des organes génitaux féminins, à la fois extérieurs (vulve, lèvres, clitoris...) et intérieurs (vagin, utérus...). C'est également le siège du Shakti, c'est-à-dire le noyau de la puissance féminine et sacrée.


Ainsi, on appelle oeuf de Yoni un minéral poli en forme d'oeuf que l'on insère dans le vagin et qui vient stimuler les muscles et les énergies constituant ce dernier. Les oeufs de Yoni existent en trois tailles et peuvent être non percés (entièrement lisses) ou percés sur la partie la plus fine afin d'y faire passer un cordon, facilitant le retrait.

Les premières utilisations connues de l'oeuf de Yoni remontent à la Chine ancienne, il y a environ 2000 ans. À l'époque, l'oeuf était considéré comme étant un des secrets du Taoïsme* et seules les courtisanes de l'empereur ou les femmes hauts placées dans la société pouvaient prétendre à être initiées à ses secrets.

* Le Taoïsme est un art de vivre Chinois qui, depuis l'antiquité, considère « l'harmonie intime » et la régulation des polarités féminine/masculine comme étant la clé de la longévité et de l'épanouissement.

→ Avant toute chose, l'utilisation ou la non-utilisation de l'oeuf de Yoni est quelque chose de personnel et d'intime, c'est un choix qui vous appartient, à vous, votre corps et votre féminité. Il est important pour cela de suivre vos ressentis et uniquement, vos ressentis !

Les bienfaits de l'utilisation d'un oeuf de Yoni

Sur le plan physique, l'utilisation de l'oeuf de Yoni a pour effet de tonifier l'ensemble de l'appareil génital, tant sur le plan énergétique et musculaire qu'hormonal. Parmi les bénéfices que l'on peut ressentir :

-  Oxygénation lymphatique, des tissus et de la circulation sanguine.

- Amplification de la capacité orgasmique lors de la pénétration ET lors de la stimulation du clitoris, ce dernier étant à la fois un organe externe et interne.

- Légère atténuation des douleurs menstruelles

- Accompagne la ré-éducation du périnée suite à un accouchement

- Prévient l'incontinence

Sur le plan émotionnel, l'oeuf de Yoni permet de renouer en douceur avec sa féminité en entraînant une conscience supplémentaire dans la zone du vagin. Son utilisation peut également être ritualisée comme des moments que l'on s'octroie, de bienveillance et de cheminement vers l'acceptation de soi.

Émergeant depuis peu dans nos sociétés occidentales, c'est un outil qui s'ancre véritablement dans une démarche de reconquête du féminin. Il permet aux femmes de conscientiser le vagin comme un organe leur appartenant, à elles. Un organe pouvant être le centre de bien plus d'enjeux que ceux de recevoir un pénis, un tampon ou faire passer un enfant, comme la société patriarcale telle qu'elle est conçue aujourd'hui, a pu nous inculquer.

Sur le plan énergétique les oeufs de Yoni et leur utilisation amènent différents impacts :

- Ce sont des minéraux, ils véhiculent donc les propriétés accordées à la variété que nous choisissons.

- On leur confère des vertus de nettoyage énergétique. Du fait de leur proximité et de leur communication avec la zone de l'ancrage, centre primaire le plus proche du sol ainsi que de leur proximité avec les reins, ils permettent de drainer la circulation des énergies et ainsi de susciter une sorte de détoxification de nos centres d'énergie.

- Ils travaillent directement sur la zone d'énergie orange et de ce fait, peuvent avoir un véritable rôle de guérison et d'apaisement des mémoires familiales.

- Leur utilisation peut se faire sous forme de temps de méditation, permettant de travailler les notions de féminin sacré et de reconnexion à notre polarité féminine.

Comment s'en servir ?

Le travail avec un oeuf de Yoni peut se faire de plusieurs manières.

La plus courante, idéale pour une première approche de l'objet, est similaire aux exercices de Kegel et consiste à insérer l'oeuf dans le vagin dans la position allongée, prendre le temps de se détendre et de le ressentir puis contracter les muscles pelviens jusqu'à sentir une certaine pression contre les parois vaginales. Cette contraction sera maintenue quelques secondes, relâchée puis recommencée plusieurs fois.

L'oeuf peut aussi être utilisé de manière plus quotidienne car il est possible de le garder plusieurs heures tout en continuant une activité normale. Attention néanmoins, lors de cette pratique, à avancer par palier de durées afin d'habituer le corps en douceur à sa présence et à ne pas le garder excessivement, pour ne pas sur-stimuler les muscles et ainsi éviter les douleurs.

Enfin, il peut accompagner des moments ritualisés ou de méditation, sans pour autant recourir à de quelconques exercices.

Lors du retrait de l'oeuf, il est vivement recommandé de prendre son temps et de ne pas chercher à tirer trop fort dessus afin de ne pas créer de micro-traumatismes, que ce soit au niveau musculaire ou des muqueuses.

En ce qui concerne le choix de la taille et de la pierre pour l'oeuf de Yoni, chaque personne et chaque situation étant différente, il est préférable d'en parler au préalable avec un praticien ou la personne auprès de qui vous l'achetez.

Attention : Dans le cas d'une femme pour qui l'utérus est rétroversé (anomalie majoritairement sans gravité concernant 20 à 30 % de la population féminine), lors de l'utilisation d'un oeuf de Yoni, celui-ci peut sembler être trop profond et avoir du mal à redescendre. Pas de panique, peu importe la taille de l'oeuf, il est quasiment impossible pour celui-ci de passer le col de l'utérus. C'est néanmoins pour cela, afin de se rassurer, que je conseille de débuter avec un oeuf percé et accompagné d'un cordon.

Aucun commentaire: